Corine

La Bretagne, tout un monde, un patrimoine, que je quitte très tôt.
La vie nous porte, ma famille et moi, dans la région du limousin, plus précisément Limoges,
où j’ai fait les 400 coups pendant ma scolarité.
Un goût prononcé pour la langue française, je dévore tous les classiques (Victor Hugo, Balzac, Proust, Tolstoï, Zola, Guy des Cars, la Comtesse de Ségur, Agatha Christie, Frison-roche …) mais aussi d’autres auteurs contemporains.

J’aime aussi dessiner, il semblerai que je sois douée…
Arrive le temps où il faut choisir un métier. Ma grand-mère paternelle est couturière, elle m’en a donné le goût.
C’est décidé, je vais donc apprendre la couture et créer quelques modèles.
Mes diplômes en poche, changement de direction professionnel et changement de région. La Côte d’Azur est ma nouvelle destination. Virage à 180 degrés, je tombe dans le médical. Je deviens une assistante dentaire diplômée.
Depuis 25 ans, j’exerce ce métier avec amour, sans aucuns doutes sur ma mission de vie.
Curieuse de nature, piano, guitare, écriture, danse, natation, golf, volley-ball, randonnée, pilates…et je suis sûre que j’en oublie! Je vous ai essayé, je vous ai aimé … sans passion.

Il y a peu le burn-out m’a prise par surprise, il en a résulté une remise en question. Je ne me souvenais plus … mais très tôt, mon côté bohème a été étouffé dans l’œuf. Aujourd’hui, j’ai besoin de libérer cette valeur heurtée.


Parce que les chemins de la vie sont tortueux et les rencontres fortuites, je crois qu’il n’y a pas de hasard. Mes amies, Stéphanie et Karine, m’ont proposé d’entrée dans l’aventure Cor D’ARTista.
Passé la première minute de surprise, l’égo flatté et le doute du bien fondé de ma présence dans ce projet, j’ai répondu « présente » spontanément. À l’envie d’avoir envie, je vais pouvoir laisser mon esprit vagabondé et retrouver ma vie de bohème volée.
Je sens mon esprit s’enflammer d’excitation, de plaisir, de bonheur à l’idée de créer des costumes de scène. L’aventure m’attend!

Translate »